CPCV Ile-de-France

NOUS CONNAÎTRE

NOTRE ADN

Au CPCV, nous accueillons des personnes d'origines et d'appartenances culturelles, religieuses et sociales différentes. Dans ce cadre, les convictions personnelles de chacun peuvent s'exprimer et entrer en résonance avec un ensemble de valeurs humaines à partager, portant sur le sens de la vie :

- la recherche et la compréhension de son identité :
- le « mieux vivre ensemble » (hommes, femmes, inter-générations, 
- la transformation de nos relations pour un monde solidaire plus juste.

Notre seul remède à cette révolte est l'ouverture à l'autre, « d'aller à leur rencontre », c'est notre capacité de nous engager avec eux, dans un avenir inconnu. C'est le risque de la foi, de la confiance et d'avoir l'audace d'espérer !

NOTRE PROJET ASSOCIATIF

  1. LA CONSTRUCTION D’UNE SOCIETE HUMAINE
     
  2. LA REALISATION DU DEVELOPPEMENT DE LA PERSONNE
     
  3. LA LAÏCITE
     
  4. L’IMPORTANCE DU ROLE DES ASSOCIATIONS DANS L’EQUILIBRE SOCIAL
     

    NOTRE HISTOIRE

  5. 1942
  6. 1943
  7. 1944
  8. 1945
  9. 1980
  10. 1942

    Les origines

    En 1942, le pasteur Jean Jousselin, responsable de la « Maison Verte » institution de la Mission Populaire Evangélique à Paris, dans le dix huitième arrondissement, organise un accueil et des activités pour des personnes âgées et des enfants du quartier. De nombreux enfants juifs fréquentent ce lieu : ils trouvent là, comme tous leurs camarades, une ambiance chaleureuse pour faire leurs devoirs et jouer.

     
    1943

    Première colonie de vacances

    En 1943, devant les menaces qui pèsent de plus en plus sur leur existence, les familles demandent au pasteur de monter un séjour de vacances pour leurs enfants. Ainsi en juin 1943, au château de Cappy dans l’Oise une première colonie de vacances est organisée.

     
    1944

    Le CPCV est une association de loi 1901 fondée en 1944

    D’inspiration protestante, le CPCV travaille dans un esprit d’ouverture et est sensible à toutes formes d’exclusion : à l’écoute des transformations de la société et de ses concitoyens, les actions de l’association se diversifient dans l’objectif de former des acteurs de la vie sociale et de soutenir la création de réseaux solidaires qui favorisent la réalisation de projets et dynamisent les processus d’intégration sociale.
Ses pratiques pédagogiques sont actives et au service de l’épanouissement de la personne.

     
    1945

    Le CPCV est reconnu en tant que mouvement de jeunesse et d’éducation populaire

    Le 22 février 1945, le CPCV (Centre Protestant des Colonies de Vacances à l’origine) est reconnu en tant que mouvement de jeunesse et d’éducation populaire.
    Le CPCV développe alors des actions d’animation dans toute la France, pour les enfants et les adolescents, s’investit dans la formation de moniteurs de « colos » puis d’animateurs dans une démarche d’Éducation populaire.

     
    1980

    Le CPCV devient l’Union nationale des CPCV

    En 1980, vient le temps de la mise en place d’une gestion indépendante : l’association initiale devient l’Union nationale des CPCV où sont représentés les huit CPCV régionaux qui la constituent aujourd’hui : CPCV Ile de France, CPCV Est, CPCV Rhône-Alpes/Auvergne, CPCV Aquitaine, CPCV Normandie, CPCV Picardie, CPCV Tahiti.

     
     
     
     
    © 2021 CPCV Île-de-France | Propulsé par BONS-PLANS.CO